Chargé de communication interne - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Communication, création

lu 0 fois | publié le 13/09/2017

Chargé de communication interne

Le chargé de communication interne a pour mission de relayer la stratégie de l’entreprise auprès de ses salariés, d’accompagner le changement et de promouvoir en interne l’image et les valeurs de l’entreprise.

Autres intitulés

  • Responsable de communication interne
  • Chargé de communication interne et intranet
  • Chargé de communication ressources humaines

 

Activités principales

Cadrage et suivi du plan de communication interne

  • Décliner en interne le plan de communication global de l’entreprise en lien avec le directeur de la communication.
  • Conseiller la direction générale de l’entreprise sur l’accompagnement du déploiement de projets de changement, ou la mise en œuvre d’une communication de crise (définition des process de validation, des délais de réaction…).
  • Fixer les grands axes de communication sociale (formation, culture d’entreprise…) en collaboration avec la direction des ressources humaines et les directions fonctionnelles (marketing, commerciale…).
  • Définir les cibles des actions de communication ; être force de proposition sur le choix des messages et des moyens de diffusion.
  • Etablir une veille sur les réalisations et les best practices mises en œuvre au sein d’autres entreprises.

 

Élaboration du contenu, des supports et des outils de communication interne

  • Coordonner et participer à la rédaction du journal interne de l’entreprise (mensuel, bimestriel…).
  • Informer les salariés sur l’actualité quotidienne de l’entreprise et de son environnement par des revues de presse ou des « flashs » (mailing, newsletters, courrier interne…).
  • Élaborer le kit d’accueil des nouveaux embauchés (CD-Rom, plaquette de présentation de l’entreprise et de ses métiers…).
  • Animer au quotidien le contenu du site intranet de l’entreprise (mise en ligne de reportages, vidéos, photos, rubriques…) et être force de proposition sur les évolutions (fonctionnalités, ergonomie…) auprès du directeur de la communication.
  • Réaliser des interviews auprès des différentes catégories de personnel, faire des reportages thématiques, afin de valoriser les métiers et les réalisations internes.
  • Faire évoluer et/ou concevoir de nouveaux supports de communication interne (plaquettes, brochures, « goodies »…).
  • Superviser les phases de conception et de fabrication des différents supports on et off line en pilotant les prestataires externes (agences de communication, agences digitales, imprimeurs…).
  • Concevoir des indicateurs permettant d’informer sur l’évolution du climat social de l’entreprise (baromètre de notoriété interne, enquêtes de satisfaction, études…).

 

Organisation de l’évènementiel interne

  • Programmer et réaliser la communication en amont (affiches, invitations…) et en aval des opérations (remerciements, synthèses, campagnes d’information…).
  • Fédérer des catégories particulières de salariés (jeunes cadres, managers, commerciaux…) par l’organisation de conventions, de séminaires, de journées permettant de favoriser la cohésion des équipes.
  • Concevoir des manifestations (soirées de gala, voyages…) relatives à des moments particuliers de la vie de l’entreprise (date anniversaire, fusion-rapprochement, période de crise, assemblée générale…).
  • Superviser la réalisation de conventions annuelles permettant de démultiplier le projet d’entreprise à ses différents niveaux (direction générale, management intermédiaire…).
  • Organiser l’évènementiel de recrutement des nouveaux embauchés (journées d’intégration, stages de découverte des métiers, rencontres avec les managers…) en lien avec le responsable du recrutement (voire les relations écoles).
  • Rechercher des concepts et des lieux innovants en lien avec les agences et les prestataires chargés de réaliser les évènements.

 

Activités éventuelles

Le chargé de communication interne peut être associé au recrutement de ses collaborateurs. Il peut également participer à des équipes projet, notamment en matière de système d’information ou de démarche qualité (ISO 9000).

 

Variabilité des activités

Plusieurs critères peuvent faire varier l’activité du chargé de communication interne.

La taille et l’évolution de l’entreprise :

  • Dans les structures de taille importante (grandes entreprises, grands groupes…), la communication interne peut avoir une certaine autonomie budgétaire. Le responsable de la communication interne se concentre alors sur la définition de la stratégie de communication interne, l’encadrement d’équipe (de un à trois cadres plus ou moins spécialisés) et le management de l’activité (suivi de budget, reporting…).
  • Dans les structures plus petites, le service de communication interne est dirigé par un cadre polyvalent qui prend en charge la communication interne dans tous ses aspects : évènementielle, sociale, ressources humaines… Il est en règle générale rattaché au dirigeant (dans les petites structures), au responsable de la communication externe ou au directeur des ressources humaines.
  • Enfin, en phase de croissance de l’entreprise, le chargé de communication interne est souvent chargé de créer son propre service. Il doit alors non seulement formaliser ses process et ses objectifs, mais également faire comprendre aux directions de l’entreprise et aux salariés tout l’intérêt de la communication interne.

 

Les contraintes liées au secteur d’appartenance :

  • Dans les secteurs fortement syndiqués, où la pénibilité du travail est importante, comme l’industrie (agroalimentaire, automobile…) ou les transports… les chargés de communication interne sont fortement mobilisés sur des enjeux de communication de crise (grève, arrêt de ligne de production…) et d’accompagnement du changement. Ils entretiennent souvent un lien étroit avec le secrétariat général de l’entreprise, voire la direction générale.
  • Dans des secteurs caractérisés par de forts volumes de recrutement (grande distribution, conseil, SSII…), les chargés de communication interne sont davantage impliqués dans la communication de recrutement, la création d’une marque et d’une identité « employeur », et dans les opérations spéciales (évènementiel de recrutement…) à destination des jeunes diplômés, d’experts ou de cadres senior.
  • Dans le secteur des associations et collectivités territoriales, ils se concentrent sur deux types de communication interne : l’une destinée aux salariés ; l’autre, au réseau de partenaires de la structure. Ces cadres doivent bien connaître le fonctionnement associatif et les institutions locales (démocratie participative, procédures administratives internes…).

 

Les besoins de l’entreprise en termes de profils :

Dans les services de communication interne des grandes entreprises, plusieurs types de profils de chargés de communication peuvent cohabiter.

  • Les chargés de communication interne généralistes informent et animent la vie générale de l’entreprise en s’adressant aux salariés (journal interne, revue de presse…).
  • Les chargés de communication ressources humaines se chargent de la communication de recrutement, expliquent les thématiques RH (diversité, politique de rémunération, valorisation des métiers, évènementiel dédié à la fonction RH…) et les choix effectués en matière sociale.
  • Les chargés de communication interne et intranet sont plus spécifiquement centrés sur l’actualisation et l’animation du site intranet en termes de contenu, de graphisme et de fonctionnalités.

 

Rémunération

Jeune diplômé : entre 27 et 35 k€

Jeune cadre : entre 35 et 50 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Excellente connaissance du fonctionnement de l’entreprise (formel et informel), et de ses activités (cœur de métier…)
  • Maîtrise des différentes techniques de rédaction et de présentation de document (style journalistique, écriture web…)
  • Maîtrise des principaux logiciels bureautiques, notamment de traitement de texte et de présentation (Pack Office, Suite Open Office…) et d’outils de publication en ligne
  • Aptitude au management fonctionnel et hiérarchique, car le chargé de communication est souvent entouré de stagiaires et de prestataires…
  • Capacité à gérer un budget et à rendre compte de la pertinence des choix financiers à court, moyen et long terme
  • Connaissance des logiciels de PAO (QuarkXPress…) et de retouche photo (Photoshop, InDesign, Illustrator…)
  • Bonne culture des différents procédés de fabrication (chemin de fer, reproduction, reprographie…), afin de contrôler la qualité des réalisations (brochures, plaquettes…) et de tenir les délais de production
  • Maîtrise des principaux langages de programmation utilisés sur le web (HTML, DHTML, XML…)
  • Connaissance d’une langue étrangère, en particulier lorsque le cadre exerce au sein de groupes implantés dans plusieurs pays

 

Aptitudes professionnelles

  • Diplomatie, car le chargé de communication interne est souvent au cœur d’intérêts divergents voire antagonistes
  • Écoute et adaptabilité, car il doit être capable de comprendre et de répondre à l’ensemble des problématiques posées par les directions de l’entreprise (directions générale, fonctionnelle…)
  • Créativité et capacité d’innovation pour trouver des arguments percutants, de nouveaux  concepts pour valoriser la place de la communication interne dans l’entreprise
  • Dynamisme et enthousiasme, car le chargé de communication interne est un animateur de réseau sollicité en permanence par des acteurs très variés
  • Capacité d’organisation et sens des priorités, car il doit souvent travailler dans l’urgence pour clore un dossier, un article, un montage d’évènement…
  • Précision, sens du service et du résultat, car le chargé de communication est responsable de l’image de ses interlocuteurs, qu’il promeut en interne et qu’il décline sur différents supports (affiches, vidéos, web, papier…)

 

Le profil

Diplômes requis

  • Formation supérieure en écoles spécialisées en communication (Celsa, École supérieure de la communication…)
  • Formation supérieure généraliste de type IEP ou écoles de commerce avec, idéalement, une spécialisation en marketing communication
  • Formation supérieure universitaire de niveau Bac +2 (DUT, licence…) à Bac +4 (master…) en langues, lettres, arts, sciences humaines… avec une spécialisation en communication (master spécialisé, master 2…) ou en communication RH

 

Durée d’expérience

Le poste de chargé de communication interne constitue un poste tremplin, accessible aux jeunes diplômés. Après trois à quatre ans d’expérience, les chargés de communication interne peuvent évoluer vers un poste de responsable de la communication.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Entreprises de moyenne et grande taille
  • Associations et collectivités locales
  • Organismes publics, parapublics et associatifs

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

 

Évolutions transversales :

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Les missions du chargé de communication interne se sont largement développées ces dernières années. Jusqu’aux années 1970, le métier a consisté principalement à informer et à valoriser les actions de l’entreprise auprès des salariés. La crise sociale des années 1980-1990 a permis la montée en puissance de la communication interne dans les entreprises afin de créer ou de renforcer le sentiment d’appartenance des salariés envers l’entreprise.

Depuis quelques années, les entreprises doivent créer une relation participative entre elles et le salarié : partager des valeurs affichées ne suffit plus ; la communication interne doit impliquer le salarié dans la construction de l’identité de l’entreprise, perçue aujourd’hui comme une communauté.

Les chargés de communication interne sont dès lors impliqués de plus en plus en amont des projets d’entreprise. Ils accompagnement ainsi l’ensemble des directions fonctionnelles de l’entreprise afin de valoriser les différents projets mis en œuvre. Ils appuient la direction générale en développant des actions d’accompagnement du changement à destination des salariés.

Les cadres de la communication interne ont dû également s’adapter au développement du web et des NTIC en transposant notamment des supports traditionnels (journal interne, revue de presse) sur les intranets des entreprises. Ils doivent également exercer une veille sur des solutions innovantes permettant aux salariés de communiquer plus étroitement avec l’entreprise (sites intranet, blogs internes…).

Mots-clés : métiercommunication interneintranet