Dirigeant de start-up (chimie) - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Direction d’entreprise

lu 0 fois | publié le 12/09/2017

Dirigeant de start-up (chimie)

Le dirigeant de start-up crée, gère et développe une entreprise nouvelle qui s’appuie sur un brevet et/ou une innovation scientifique. Il définit la stratégie de l’entreprise et encadre les différentes ressources financières, humaines et scientifiques.

Les start-up dans les biotechnologies sont aujourd’hui créatrices de valeur et d’innovation. Elles se développent particulièrement dans le domaine des biotechnologies industrielles, avec pour but soit de trouver de nouveaux procédés, soit de développer de nouvelles molécules d’intérêt. Développeuses de brevets et de technologies innovantes, les start-up ont pour objectif de faire passer leurs produits de la phase de recherche à la phase d’industrialisation. Comme moyens de développement de son entreprise, le dirigeant pourra répondre aux appels à projets lancés par des organismes publics, se saisir des mesures fiscales en faveur de la recherche (crédit impôt recherche), mettre en œuvre des partenariats, prospecter des clients industriels ou encore prétendre à l’accès au statut de jeune entreprise innovante : ce sont actuellement autant d’opportunités pour les start-up dans le domaine des biotechnologies blanches. Les financements privés, avec notamment les sociétés de capital-risque et l’introduction en bourse, jouent un rôle important dans le développement des start-up. La dimension stratégique du poste de dirigeant de start-up évolue selon le cycle de développement de l’entreprise et la maturité commerciale de l’activité : selon les étapes, il peut participer aux activités de recherche, définir le modèle économique de l’entreprise, s’investir sur le volet commercial... Le dirigeant doit savoir également s’entourer et constituer des équipes porteuses de projets innovants. En ce qui concerne son recrutement, le directeur d’entreprise innovante est généralement fondateur ou cofondateur de l’entreprise. Il peut toutefois être recruté par une entreprise innovante déjà existante.

 

Autres intitulés

  • Dirigeant d’une entreprise innovante
  • Directeur général
  • Créateur d’entreprise innovante
 

Activités principales

Définition de la stratégie de développement de l’entreprise

  • Construire et/ou suivre le modèle économique de l’entreprise afin d’en garantir la rentabilité à court, moyen ou long terme.
  • Réaliser ou faire réaliser des études de marché afin de valider l’adéquation des idées au marché potentiel.
  • Évaluer la valeur ajoutée scientifique de l’entreprise en matière d’innovation (découverte, brevet...) et identifier clairement avec les équipes scientifiques les applications possibles pour l’entreprise sur son marché.
  • Définir un plan d’action commercial et marketing afin de valoriser la performance scientifique de l’entreprise en valeur économique et concurrentielle : positionnement de l’offre en termes de prix
  • et de distribution, identification des cibles commerciales (clients potentiels).
  • Accompagner les équipes commerciales afin de favoriser la signature de nouveaux contrats.
  • Négocier les conditions spécifiques de collaboration auprès de clients ou prospects stratégiques pour la croissance de l’entreprise.
  • Assurer une veille économique et scientifique permanente afin de s’assurer de l’efficacité et de la viabilité du modèle économique de l’entreprise.

 

Développement commercial et financier

  • Rechercher les financements nécessaires au développement de l’entreprise.
  • Présenter le plan de développement de l’entreprise à des investisseurs potentiels et négocier avec eux les conditions de financement.
  • Suivre en permanence le compte de résultats et les performances commerciales de l’entreprise.
  • Réaliser les investissements nécessaires à la croissance de l’entreprise.

 

Organisation et animation des équipes

  • Définir l’organisation de l’entreprise, seul, avec les investisseurs et/ou avec les cofondateurs de l’entreprise.
  • Fédérer l’ensemble des équipes autour de la stratégie et du plan d’action de l’entreprise. S’assurer que l’ensemble des équipes convergent vers l’atteinte d’objectifs communs.
  • Suivre l’avancement des projets en lien avec les responsables de département afin de bien
  • valider les dates d’entrée sur le marché des nouvelles offres.
  • Évaluer le travail des salariés de l’entreprise en lien avec les responsables/directeurs de départements (pour les start-up les plus importantes).
  • Recruter les nouveaux salariés de l’entreprise.

 

Brevets et partenariats

  • Veiller à la protection juridique et au respect des barrières concurrentielles par le dépôt de brevets sur l’ensemble des marchés de l’entreprise.
  • Développer des partenariats technologiques et commerciaux afin d’asseoir la légitimité de l’entreprise sur son marché : certification de la valeur ajoutée scientifique, valorisation de la marque de l’entreprise, actions de communication en lien avec des partenaires, meilleure distribution de l’offre...
  • Identifier sur le marché des nouveaux partenaires technologiques ou commerciaux qui pourront faire progresser l’entreprise, soit dans la définition de son offre, soit dans le développement de son chiffre d’affaires.

 

Communication externe et représentation de l’entreprise

  • Participer à l’ensemble des salons et manifestations professionnelles qui permettront à la fois d’accentuer la visibilité de l’entreprise sur son marché mais également d’obtenir un retour (qualitatif et quantitatif) sur la pertinence de son offre.
  • Communiquer auprès des médias : réponses à des interviews, communications scientifiques et commerciales sur les nouvelles offres ou la croissance de l’entreprise...

 

Activités éventuelles

  • Assurer une veille technique, juridique et concurrentielle.
  • Prospecter de nouveaux clients.Participer au développement scientifique de l’entreprise et à la recherche scientifique de nouvelles applications.

 

Compétences requises

  • Bonnes connaissances des processus d’innovation et de gestion du changement
  • Compétences en marketing pour transformer les innovations scientifiques en offre de produit ou de service
  • Maîtrise des méthodes de développement commercial et de partenariats
  • Aptitudes financières et fortes dispositions à la gestion d’entreprise
  • Bonne maîtrise de l’anglais afin de positionner l’entreprise sur des marchés internationaux
  • Ouverture d’esprit et de curiosité, afin de s’intéresser à toutes les pistes et idées d’innovation
  • Capacité d’anticiper les évolutions globales du marché et les attentes futures des clients en matière de nouvelles offres
  • Résistance à la pression et au stress, car les décisions prises engagent l’ensemble des équipes
  • Force de conviction afin de bien vendre l’offre et ses projets auprès de prospects, clients, partenaires et investisseurs
  • Qualités de communication
  • Énergie et ténacité pour franchir les obstacles et piloter l’entreprise sur du long terme

 

Le profil

Diplômes requis

  • Doctorat sur un sujet innovant permettant un lancement d’une nouvelle offre sur le marché (Bac +8)
  • École d’ingénieurs généraliste ou spécialisée dans le domaine d’activités de l’entreprise (Bac +5)
  • École supérieure de commerce, notamment celles disposant de chaire « entrepreneur » (Bac +5)
  • Master 2 spécialisé dans le domaine d’activité de l’entreprise (Bac +5)
  • Double diplôme technique / ingénierie (Bac +5 ou Bac +8) accompagné d’un 3e cycle marketing/commercial (Bac +5)

 

Durée d’expérience

En pratique, ce poste concerne davantage des cadres bénéficiant d’au moins 5 ans d’expérience professionnelle. Il s’agit toutefois d’un poste d’entrepreneur qui peut s’adresser à un jeune diplômé comme à un cadre confirmé, selon le stade de développement et la taille de l’entreprise. Une expérience dans la recherche scientifique et une expertise technique/technologique pointue semblent toutefois nécessaires.

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

Ensemble des services de l’entreprise ou ensemble des salariés de l’entreprise pour les start-up les plus petites.

 

Externes :

  • Laboratoires de recherche publics
  • Grands groupes industriels
  • Acteurs de la recherche
  • Clients potentiels
  • Financeurs et investisseurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Devenir directeur général d’une entreprise plus importante.
  • Rejoindre un groupe ou une grande société à un poste de management (selon les profils et les parcours : direction commerciale, direction R&D ou direction de la production).