Les industries chimiques créatrices d'emploi cadre - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Les recrutements de cadres dans les industries chimiques

lu 413 fois | publié le 04/02/2015

Les industries chimiques créatrices d'emploi cadre

Les industries chimiques créatrices d'emploi cadre

Les entreprises des industries chimiques prévoient un fléchissement de leurs embauches en 2015. Pour autant, les effectifs cadres devraient continuer d'augmenter, selon une étude de l'Apec réalisée en partenariat avec l'Observatoire des industries chimiques (Opic).

Plus de 1 000 emplois de cadres créés. Elles ont recruté plus de 3 000 cadres en 2014. Le nombre de postes de cadres pourvus par les entreprises (recrutements et promotions internes au statut de cadre) est nettement supérieur aux départs (retraites, démission, licenciements, etc.). Aussi, ce sont 1 100 postes qui ont été créés par les industries chimiques en 2014, un niveau équivalent à celui de 2013.

Des entreprises optimistes malgré des recrutements de cadres orientés à la baisse. Les entreprises de la branche prévoient un fléchissement des recrutements de cadres en 2015 mais devraient continuer à créer de l’emploi cadre. En effet, 27 % des entreprises des industries chimiques prévoient que leurs effectifs de cadres vont augmenter dans les trois prochaines années, contre seulement 5 % qui envisagent une diminution.

De nouvelles compétences attendues. 56 % des entreprises interrogées précisent que certains recrutements de cadres envisagés en 2015 sont motivés par des besoins en compétences nouvelles pour leur structure. Les compétences attendues concernent avant tout le développement commercial, les nouvelles techniques de production, le marketing digital et la sphère de la gestion, encadrement, réglementation.

Des profils confirmés et très qualifiés. Les entreprises des industries chimiques privilégient majoritairement les cadres confirmés de plus de 5 ans d’expérience et les profils ayant un diplôme au moins Bac +4. Par ailleurs, la moitié des recrutements concernent trois familles de métiers : commercialisation-vente, R&D et technique. Enfin, sept régions concentrent 75 % des recrutements de cadres de la branche, en particulier l’Île-de-France et Rhône-Alpes. 

Des difficultés de recrutement. 76 % des entreprises des industries chimiques ayant recruté au moins 5 cadres en 2014 font part de difficultés de recrutement sur certains métiers, en particulier dans la commercialisation, le marketing, la R&D, le management d’installations industrielles, la maintenance et l’analyse qualité. Les entreprises indiquent rencontrer des difficultés très majoritairement parce que les profils recherchés sont très pointus.

 

Etude réalisée auprès de 400 entreprises de la branche des industries chimiques (production chimique, R&D, commerce de gros de produits chimiques…) sur leurs recrutements de cadres en 2013, 2014 et 2015

Opic : Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et de la diversité des industries chimiques

Source : Apec/Opic, Les recrutements de cadres dans les industries chimiques, janvier 2015

 

Article rédigé par Gaël Bouron

Mots-clés : cadreOpicrecrutementétude Apecchimieindustrie