La mobilité externe des cadres vers des TPE, PME, grande entreprise : des réalités différentes - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

La mobilité externe comparée des cadres quittant une petite entreprise ou une grande entreprise

commentaire (0) | lu 116 fois | publié le 24/11/2015

La mobilité externe des cadres vers des TPE, PME, grande entreprise : des réalités différentes

La mobilité externe comparée des cadres quittant une TPE, une PME ou une grande entreprise

Chaque année moins de 10 % des cadres changent d’entreprise. Les circonstances de leur mobilité, les bénéfices ou les inconvénients qu’ils en retirent sont différents selon les tailles d’entreprise d’arrivée et de départ. Passage en revue des différents profils.

  • Cadres ayant quitté une TPE (moins de 50 salariés)

Ils ont des profils différents selon qu’ils se dirigent vers des entreprises de taille similaire ou de plus grandes structures. Ainsi, les cadres arrivant dans une grande entreprise sont plus jeunes et plus diplômés. Ils ont moins souvent été confrontés à une période de chômage au cours de leur mobilité. Ils semblent tirer davantage bénéfice de ce changement notamment en ce qui concerne l’évolution de leur périmètre d’activités et de leur rémunération.

 

  • Cadres ayant quitté une PME (de 50 à 249 salariés)

Ceux d’entre eux qui s’orientent vers une ETI (250 à 999 salariés) sont ceux qui en termes de dimension de poste ont tiré le plus avantage de leur changement de poste comme en témoigne leur taux de satisfaction. En revanche, côté rémunération, les cadres partis dans une grande entreprise, en moyenne plus jeunes, sont les grands bénéficiaires.

 

  • Cadres ayant quitté une ETI (250 à 999 salariés)

Ces cadres ne privilégient pas une catégorie d’entreprises. Ceux qui intègrent une grande structure (1 000 salariés et plus) semblent le mieux tirer bénéfice de cette mobilité externe en termes de périmètre d’activités et de missions d’une part et en matière d’évolution de la rémunération d’autre part.

 

  • Cadres ayant quitté une grande entreprise (1 000 salariés et plus)

Ils se caractérisent par des profils différents : plus âgés lorsqu’ils s’orientent vers une TPE, plus jeunes lorsqu’ils sont de nouveau en poste dans une grande entreprise. En termes de rémunération et de satisfaction vis-à-vis du changement, ce sont les cadres retrouvant un poste dans une grande entreprise qui semblent le plus tirer avantage de cette mobilité. En revanche, ceux travaillant désormais dans une TPE ou une PME bénéficient, quant à eux, d’un périmètre d’activités et de missions plus élargi.

 

Source : Apec, La mobilité externe comparée des cadres quittant une petite entreprise ou une grande entreprise, novembre 2015