Se réorienter vers l’ESS pour donner du sens à sa vie professionnelle - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Se réorienter vers le secteur de l'économie sociale et solidaire

lu 152 fois | publié le 27/10/2015

Se réorienter vers l’ESS pour donner du sens à sa vie professionnelle

Se réorienter vers le secteur de l'économie sociale et solidaire

Quelles raisons et quels évènements d’ordre personnel et professionnel conduisent des cadres à se réorienter vers l’économie sociale et solidaire et pour cela à entreprendre une formation ?

La carrière de ces cadres occupe une place centrale dans leurs vies. Ils ont parfois connus des difficultés liées à un déficit de reconnaissance et des perspectives professionnelles limitées, qui vont à l’encontre de leur vision du travail comme lieu d’épanouissement, d’apprentissage et de développement professionnel. Ces revers ont contribué ou donné le signal d’une réorientation radicale vers un secteur affichant des principes humanistes et des valeurs démocratiques qui correspondent à une « fibre humaniste » qu’ils ressentent en général depuis longtemps.

 

Des événements professionnels précis sont en général à l’origine d’une prise de conscience du fait que la situation actuelle ne convient plus et déclenchent des actions visant à en sortir. On note que la première cause des intentions de changement est liée à des réorganisations,  des changements de direction ou dans les stratégies de management des entreprises, perçus comme dégradant l’activité professionnelle et qui incitent les cadres au départ.

 

Les premiers contacts avec le secteur de l’ESS conduisent ces cadres à penser que la formation y constitue un sésame d’intégration, un signe fort lancé aux employeurs, qui manifeste une adhésion aux principes du secteur. Par ailleurs, toutes les formations entreprises impliquent des stages ou de l’alternance dans l’ESS et conduisent un certain nombre d’individus à se comporter comme de futurs entrepreneurs qui vont proposer des projets de développement au secteur.

 

En s’engageant dans l’ESS, ces cadres espèrent mieux maîtriser leur vie professionnelle, au quotidien et du point de vue de leur trajectoire. Ainsi, ils associent leur réorientation professionnelle à des possibilités d’expression de soi, à la création d’un projet, au dépassement de soi ou encore à un rythme de vie plus équilibré.

 

Source : Apec/Cnam, Se réorienter vers le secteur de l’économie sociale et solidaire, octobre 2015