« La mixité est source de motivation, dès lors que les femmes ont les mêmes chances de développement professionnel que les hommes. », Marie-Françoise Damesin, DRH du Groupe Renault et de l’Alliance Renault-Nissan - Apec.fr - Recruteurs
 
Enjeux RH

commentaire (0) | lu 127 fois | publié le 04/07/2014

Interview · « La mixité est source de motivation, dès lors que les femmes ont les mêmes chances de développement professionnel que les hommes. », Marie-Françoise Damesin, DRH du Groupe Renault et de l’Alliance Renault-Nissan

« La mixité est source de motivation, dès lors que les femmes ont les mêmes chances de développement professionnel que les hommes. », Marie-Françoise Damesin, DRH du Groupe Renault et de l’Alliance Renault-Nissan

L'objectif du groupe Renault est d’augmenter le nombre de femmes à des postes clés. Un objectif pas si simple à mettre en place.

Qu’avez-vous mis en place concrètement dans votre entreprise concernant l’égalité femmes/hommes ?

Il y a trois ans, nous avons mis en place une mesure concrète dans l'ensemble du groupe Renault : nous avons établi des objectifs chiffrés pour augmenter la présence des femmes aux postes clés de l'entreprise. En effet, je suis persuadée que pour progresser, il faut des outils de mesure. Cette action a prouvé sa capacité à faire progresser les femmes au sein du Groupe. Mais nous sommes bien conscients que c'est un challenge de tous les jours, à relever au sein de toutes les unités du groupe.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées et comment êtes-vous parvenus à les surmonter ?

Nous avons identifié plusieurs sortes de difficultés et mis en place des plans d'action pour les résoudre. Première difficulté : l'acceptation de cette politique volontariste par l'ensemble des managers. Pour cela, ils ont été formés à la diversité et nous nous appuyons sur le réseau Women@Renault, un réseau social dans lequel nous partageons les bonnes pratiques en matière de diversité et qui est également force de propositions. Deuxième difficulté : un manque de profils féminins identifiés pour être candidats aux postes clés. Nous veillons désormais à ce qu’il y ait dans l’organigramme de succession de ces postes au moins une femme sur les trois candidats possibles. Nous aidons également les femmes à exprimer leur ambition et à prendre davantage de responsabilités grâce à des formations, du mentoring et du coaching. Troisième difficulté : recruter davantage de femmes. Nous nous sommes fixés l’objectif de recruter 50 % de femmes pour les métiers commerciaux et 30 % pour les ingénieurs.  Ce dernier chiffre n'est pas facile à atteindre car encore trop peu de jeunes filles font des études scientifiques. Nous les encouragerons donc à se tourner vers cette voie en partenariat avec des associations et des écoles.

Quels sont les bénéfices pour l’entreprise ?

Cette politique volontariste a des bénéfices de trois natures. Tout d'abord, c’est en intégrant la diversité de nos clients et de nos marchés au sein de nos équipes que nous répondons au mieux à leurs  attentes. Ensuite, la diversité est source de créativité et d'innovation. Enfin, la mixité est aussi source de motivation, dès lors que les femmes ont les mêmes chances de développement professionnel dans le groupe que les hommes. Au total, la diversité constitue un puissant levier de performance. Nous avons d'ailleurs réussi à atteindre un excellent taux de transformation. Les femmes représentent 17 % de nos effectifs globaux (contre 10 % en 1999), 18 % des managers, 19 % des postes identifiés comme clés dans l’entreprise et 20 % de femmes font partie du comité exécutif. Ces chiffres sont en constante progression depuis plusieurs années.


Des services pour vous accompagner

Conseils

Repères RH

Cernez vos enjeux stratégiques pour mieux piloter vos ressources humaines

» En savoir plus

Dispositifs légaux et nouvelles obligations

Objectif Egalité Femme-Homme

Se mettre en conformité avec la loi

» En savoir plus