Le télétravail une formule d'avenir - Apec.fr - Recruteurs

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Enjeux RH

commentaire (0) | lu 893 fois | publié le 30/09/2013

Le télétravail une formule d'avenir

Le télétravail une formule d'avenir

Longtemps réticentes, les entreprises françaises commencent à percevoir le parti qu'elles peuvent tirer du télétravail. Cette formule plébiscitée par de plus en plus de salariés préfigure l'entreprise de demain.

La France rattrape son retard  

Selon le Tour de France du télétravail la part des télétravailleurs salariés s’élève aujourd’hui à plus de 14 % de la population active. Ce chiffre en progression constante témoigne d’un relatif rattrapage sur les précurseurs, pays scandinaves, Pays-Bas et États-Unis qui affichent des taux proches de 25 %. Mais si le télétravail prend de l’essor, il n’est encore que rarement formalisé.

Et le scepticisme qu’affichent certains managers constitue encore un frein à son déploiement : 78 % des dirigeants doutent en effet de l'efficacité de leurs collaborateurs en dehors des murs de l'entreprise.

 

Des bénéfices partagés pour l’entreprise et les collaborateurs 

Pourtant les résultats d’études récentes vont à l’encontre des idées reçues. Ainsi, la société Citrix qui a enquêté aux Etats-Unis et en France a mis en évidence une augmentation de la productivité de 27 % chez les salariés concernés. Un bénéfice pour l’entreprise, auquel s’ajoutent la baisse de l'absentéisme, les économies potentielles sur la surface immobilière occupée, la réduction de l’empreinte carbone liée à la diminution des déplacements. Sans oublier une plus grande motivation des salariés concernés qui se disent eux-mêmes, moins stressés, plus concentrés et plus efficaces.

 

Une formule prometteuse

Autant d’arguments qui ouvrent de réelles perspectives à ce nouveau mode de travail. Pour Xavier Mazenod, créateur de Zevillage.net, site web et réseau social consacré aux nouvelles formes de travail :  « si le télétravail se généralise, il ouvrira la voie au décloisonnement des activités, à l'ouverture vers l'extérieur, à l'essor du travail collaboratif : ce sera une contribution décisive à l'émergence de l'entreprise de demain ! »

 

 

Un cadre juridique clarifié

 

Le 29 février 2012, en adoptant la proposition de loi relative à la simplification du droit et à l'allégement des démarches administratives (dite loi Warsmann), l'Assemblée nationale a fait entrer la notion de télétravail dans le code du travail. Le texte reprend les principes établis par l'accord national interprofessionnel de 2005 : volontariat, contractualisation et réversibilité. La loi rappelle également les obligations de l'employeur, qui doit prendre en charge des coûts liés à l'exercice du télétravail, informer le salarié de toute restriction à l'usage d'équipements ou outils informatiques, fixer avec lui les plages horaires auxquelles il peut être contacté, etc. 

 

Article extrait d’Apec RH #10, le magazine trimestriel de l’Apec aux entreprises.

La couverture d'Apec RH 10 : Ressources Humaines, de nouveaux territoires à explorer

Pour plus de renseignements, contactez-nous par mail : apecrh@apec.fr


Des services pour vous accompagner

Offres d'emploi / de stage

Appui à la rédaction d'offre - dédié aux TPE/PME

Optimisez la rédaction de votre offre pour la rendre attractive et attirer les bons candidats

» En savoir plus