Cultiver ses "meilleures" ressources - Apec.fr - Recruteurs

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Impliquer vos managers

commentaire (0) | lu 80 fois | publié le 19/03/2012

Avis de l'expert · Cultiver ses "meilleures" ressources

Cultiver ses

« Les entreprises devraient surveiller de près tous leurs potentiels » Le sujet des hauts potentiels fait rarement l'unanimité parmi les professionnels RH. Parier sur l'avenir de compétences est délicat, même si tout le monde sait que l'anticipation pour des postes-clés s'avère indispensable. Trois questions à Martine Kort, responsable Services aux Cadres, Apec

Peut-on réellement définir ce qu'est un haut potentiel ?

La difficulté, c'est qu'il n'y a pas de définition partagée du haut potentiel. C'est une notion qui ne signifie rien dans l'absolu. Il s'agit d'une donnée fugace qui dépend d'un contexte spécifique et de normes particulières. Bien sûr les entreprises mettent en œuvre des systèmes d'évaluation des talents. Il faut juste rappeler qu'ils évaluent un type de compétence à un instant T. Alors que l'intérêt d'une gestion des hauts potentiels serait d'évaluer un devenir.

Dans ces conditions, n'est-il pas un peu risqué d'annoncer à un collaborateur qu'il est un ‘haut potentiel ?

Certaines entreprises font le choix de ne pas l'annoncer à la personne concernée. Ceci dit, quand l'objectif, dans un groupe, est de constituer un vivier de compétences, les collaborateurs se savent nécessairement identifiés. Ils préfèrent d'ailleurs parfois qu'on reste discret sur la question. Nous avions organisé au cours d'une mission une formation pour des hauts potentiels. Et nous avions indiqué le nom de la formation sur la porte de la salle. Les participants nous ont rapidement demandé de changer la dénomination : leurs collègues les questionnaient trop.

Parler de haut potentiel est perçu par certains services RH comme une approche trop élitiste. Qu'en pensez-vous ?

Il est évident que le premier objectif des services RH est de faire évoluer tous les potentiels de l'entreprise. Et chaque collaborateur devrait être considéré comme un potentiel ! A part pour les fonctions stratégiques qui demandent un repérage et un traitement particulier, l'entreprise a grandement intérêt à surveiller de près toutes ses réserves de compétences.

 

Article extrait d’Apec RH #5, le magazine trimestriel de l’Apec aux entreprises.

Apec RH 5

Pour plus de renseignements, contactez-nous par mail : apecrh@apec.fr

 


Vous avez une question sur un recrutement en cours ?
Avec Flash Conseil, un professionnel des RH est à votre écoute et vous apporte immédiatement une réponse personnalisée.