L'entretien professionnel, une opportunité à saisir - Apec.fr - Recruteurs

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Impliquer vos managers

commentaire (0) | lu 168 fois | publié le 13/01/2017

L'entretien professionnel, une opportunité à saisir

L'entretien professionnel, une opportunité à saisir

Toutes les entreprises ont l’obligation d’organiser pour chaque salarié un entretien professionnel tous les deux ans, lors duquel sont étudiés ses besoins et ses souhaits d’évolution et de formation. L’Apec aide les entreprises à faire de cette obligation une opportunité de gain de compétitivité.


La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a pour objectif de sécuriser les parcours professionnels en améliorant l’orientation professionnelle et en permettant un meilleur accès à la formation. Celle-ci est conçue comme un levier de la promotion sociale et professionnelle, et comme un investissement et non une charge pour les entreprises, les compétences des salariés étant des facteurs de compétitivité.
 

1. Les enjeux

Obligatoire tous les deux ans, quelles que soient la taille de l’entreprise et l’ancienneté du salarié, l’entretien professionnel est consacré à ses perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d’emploi, mais ne doit pas porter sur l’évaluation du travail du salarié. La loi laisse à l’entreprise le choix des modalités d’organisation de l’entretien. En pratique, on constate que dans 80 % des cas, il est mené par le manager.
 

2. Les solutions Apec

C’est pour aider les entreprises et les managers à mieux investir cet enjeu que l’Apec a créé l’atelier Pratiques RH « Manager efficacement avec l’entretien professionnel ». « Il ne s’agit pas d’une formation en tant que telle, précise Christine Le Naour, consultante à l’Apec. En effet, l’atelier est gratuit et se déroule sur une demi-journée. Les participants échangent sur leurs expériences, leurs bonnes pratiques et les situations qui peuvent leur poser problème. » Un échange facilité par les effectifs réduits des ateliers qui réunissent six à huit participants.
L’atelier permet de faire le point sur les nouveaux dispositifs tels que le CPF (Compte personnel de formation, qui se substitue désormais au DIF), et le CÉP (Conseil en évolution professionnelle). À travers des simulations et des mises en situation, chaque participant comprend aussi qu’il est un acteur privilégié du développement des compétences de ses collaborateurs.
Dirigeants, managers RH et managers de terrain, tous plébiscitent cette formule, qui a évolué cet été avec la loi Travail. Plus de 900 participants ont ainsi été convaincus qu’une obligation légale peut être transformée en opportunité permettant de gagner en compétitivité. Une opportunité pour l’entreprise comme pour le salarié.

Regards croisés

 


 

Article publié dans Apec RH #20, le magazine de l’Apec.
 

Couverture d'Apec RH 20


Pour plus de renseignements, contactez-nous par mail : apecrh@apec.fr

Mots-clés : Apec RHentretien professionnel


Des services pour vous accompagner

Dispositifs légaux et nouvelles obligations

Les ateliers Pratiques RH Manager efficacement avec l'entretien professionnel

Apprendre à faire de l'entretien professionnel un outil de management de son équipe

» En savoir plus

Conseils

Repères RH

Cernez vos enjeux stratégiques pour mieux piloter vos ressources humaines

» En savoir plus