Les médias sociaux, des réseaux stratégiques - Apec.fr - Recruteurs

Vous êtes actuellement sur le site Recruteurs. Changer de site ?

Communiquer

commentaire (0) | lu 451 fois | publié le 22/11/2011

Les médias sociaux, des réseaux stratégiques

Impossible désormais d’ignorer les médias sociaux dans une politique de recrutement. Reste à faire les bons choix. Tour d'horizon des meilleures pratiques de recrutement 2.0.

medias sociaux des reseaux strategiques

Immenses viviers de candidats, les réseaux sociaux ont acquis une place de choix dans les politiques de recrutement. Mais avant de se lancer encore faut-il en connaître les usages et les fonctionnalités …

Rechercher et qualifier

Si l’utilisation de Viadeo et LinkedIn, les deux réseaux conçus pour l'échange d'informations professionnelles, peut se justifier pour « profiler » des candidats, en revanche le recours à Facebook, Twitter ou même Copains d’avant s'avère plus délicat. Faut-il le rappeler : le risque d’entrer dans la sphère privée du candidat est immédiat.

Aller à la rencontre des candidats sur leur propre « territoire »

L'intégration des réseaux sociaux implique nécessairement de repenser la relation recruteur/recruté sous l’angle participatif. Les « hubs », des forums professionnels proposés par Viadeo permettent par exemple le dialogue entre une entreprise et des profils potentiels. Celui de General Electric, destiné aux collaborateurs actuels ou anciens, permet aussi à chacun de publier ses offres d'emploi ou de stage. Du côté de LinkedIn, GE dispose d'un compte Entreprise, suivi par presque 120 000 personnes. Il présente la société, répertorie les profils des collaborateurs et dispose d'un onglet spécifique Carrières, décrivant toutes les opportunités.

Ce type d’initiative suppose d’avoir travaillé sur sa marque employeur. Entrer dans le recrutement 2.0 est un tout : les informations sur l'entreprise doivent être harmonisées et renvoyer les unes vers les autres.

Dialoguer

Une étape plus avancée consiste à utiliser les réseaux comme caisse de résonnance d'une campagne spécifique. Depuis deux ans, GDF-Suez relaie sur Facebook « The Golden Mission », une action destinée aux jeunes diplômés. Notons que pour toucher les jeunes, il est moins utile d'investir Twitter - qui reste l’espace de prédilection des « professionnels de l'information » et de tous ceux qui font de la veille - que de miser sur Facebook. L'Armée de terre, -15 000 recrutements an-, l’a bien compris. Sa stratégie online est très complète avec des sites dédiés, des comptes Dailymotion et YouTube pour les vidéos, et des pages Facebook, dont une sur le recrutement suivie par quelques 48 800 personnes.

Créer son propre réseau

L'étape la plus aboutie consisterait à créer en tant que recruteur sa propre communauté. C’est ainsi que des réseaux sociaux internes se développent et des ponts vers les partenaires, clients, fournisseurs, sont en réflexion. Une nouvelle dimension du recrutement est doucement en train de s'imposer.

Mots-clés : recruteurViadeorecrutementréseaux sociaux