L’APEC A FÊTÉ SES 50 ANS EN 2016

Cinquante années pendant lesquelles l’Apec a consolidé son positionnement et confirmé sa raison d’être et ses savoir-faire ! À l’occasion du colloque organisé en décembre 2016 pour cet anniversaire, j’ai été particulièrement sensible à la prise de parole, au Conseil économique social et environnemental (Cese), de tous les partenaires sociaux qui ont insisté sur la capacité de notre Association à anticiper les besoins et les enjeux du marché de l’emploi. C’est finalement une force soutenue par une gouvernance et des équipes rigoureuses, compétentes et motivées.


UN NOUVEAU MANDAT DE SERVICE PUBLIC

2017 ouvre la première année du deuxième mandat de service public. L’Apec est prête à remplir son rôle de premier plan pour permettre à l’ensemble de ses bénéficiaires, cadres, jeunes diplômés et entreprises, de disposer de services toujours plus novateurs et performants. Je suis persuadée que son expertise du marché de l’emploi des cadres, grâce à ses consultants et à son Observatoire, lui permettra de remplir au mieux ses missions pour toujours plus de transparence et d’accompagnement.


UN MARCHÉ DE L’EMPLOI CADRE PORTEUR

Entre 208 000 et 225 000 recrutements de cadres sont prévus en 2017, soit une hausse qui pourrait atteindre 10 % par rapport à 2016. Les investissements des entreprises, notamment en recherche & développement, leurs besoins d’encadrement et d’expertise pour accompagner les grandes transformations numériques et énergétiques en sont les principaux moteurs. Ces perspectives offrent aux cadres et aux jeunes diplômés un environnement dynamique pour évoluer dans leurs parcours professionnels et aux entreprises, un contexte optimal pour s’entourer de talents et poursuivre leur transformation. Portée par cette tendance positive, je sais que l’Apec met chaque jour en œuvre, comme elle l’a toujours fait, son professionnalisme, son expertise et sa capacité d’adaptation, afin de donner à l’ensemble des parties prenantes l’envie d’agir.

L’Apec a-t-elle atteint ses objectifs en 2016 ?

Nous avons obtenu de bons résultats en 2016 et nous avons dépassé les objectifs fixés grâce à la mobilisation et au professionnalisme des collaborateurs. Dans un environnement évoluant rapidement, nous avons su répondre à nos clients cadres, jeunes et entreprises alors même que le contexte économique est resté difficile. Nous avons en particulier dépassé nos objectifs pour la nouvelle offre de services destinée aux PME, lancée début 2016. Par ailleurs, nous avons aussi intensifié nos actions auprès des jeunes issus des quartiers prioritaires des politiques de la ville (QPV) et des cadres les plus éloignés de l’emploi.


L’Apec est l’un des opérateurs du CÉP. quel lien avec le CPA ?

Entré en vigueur en janvier 2017, le compte personnel d’activité (CPA) réaffirme l’intérêt et l’opportunité pour les actifs de disposer de conseils afin d’être guidés dans leurs besoins d’information et d’accompagnement. Les cinq opérateurs du conseil en évolution professionnelle (CÉP), dont fait partie l’Apec, sont donc aussi impliqués dans le CPA. Celui-ci ne change pas les enjeux et les objectifs du CÉP ni la posture des conseillers et des consultants : aider les cadres et les jeunes, désormais mieux informés sur leurs droits à la formation, dans leurs choix et les accompagner dans la mise en œuvre de leurs projets d’évolution professionnelle.


2017 est la première année du plan stratégique Apec 2021. quels en sont les enjeux ?

L’Apec a pour ambition d’évoluer au plus près des attentes et des besoins de ses clients, de consolider son rôle d’acteur global des politiques de l’emploi et d’être un acteur paritaire exemplaire au sein du service public de l’emploi, au niveau national comme dans les territoires. Pour cela, elle s’est dotée d’un plan stratégique, Apec 2021, approuvé unanimement par son conseil d’administration. Sa déclinaison en plan de transformation va lui permettre de renforcer ses capacités d’adaptation et d’innovation dont elle aura besoin lors de ces cinq prochaines années pour être au rendez-vous fixé par son mandat de service public.


donner des repères
POUR l’avenir


L’Apec s’appuie sur sa connaissance du marché de l’emploi des cadres, grâce à son observatoire, pour répondre aux attentes et aux projets de ses clients, et leur propose les services les plus adaptés à leurs besoins.


Play bouton

L'association s'appuie sur son nouveau plan stratégique « Apec 2021 - AGIR POUR AVANCER » pour mener sa mission


Découvrir le nouveau plan stratégique en images


80 %

des professionnels des RH estiment que la transformation numérique des entreprises améliore l’efficacité au travail



87 %

DES CADRES ESTIMENT QUE LA TRANSFORMATION NUMéRIQUE DES ENTREPRISES A UN IMPACT GLOBAL POSITIF


Source Cadres et entreprises : regards croisés sur la transformation du rôle des cadres, décembre 2016

pour en savoir plus cliquez ici

Un nouveau mandat de service public

C’est avec satisfaction que les équipes de l’Apec ont reçu les conclusions des instances gouvernementales sur la bonne exécution du mandat de service public 2012-2016. L’Inspection générale des affaires sociales (Igas) a en effet plébiscité le travail mené durant cinq ans, souligné la forte adhésion des partenaires sociaux et des personnels à la nouvelle stratégie et salué la situation financière assainie de l’Association. Des conclusions qui vont pleinement dans le sens de l’autre fait marquant de l’année : le renouvellement du mandat de service public, pour la période 2017-2021 signé en décembre 2016 avec Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et approuvé à l’unanimité par son conseil d’administration. Les quatre missions fondatrices de l’Apec sont ainsi confirmées : proposer des services à l’ensemble des cadres et des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur, ainsi que des services adaptés à des situations particulières ; proposer des services aux employeurs permettant de sécuriser les recrutements des entreprises par des informations et des conseils adaptés ; collecter et diffuser les offres d’emploi cadres ; développer un programme d’études et de veille sur le marché du travail des cadres afin de mieux connaître les réalités de ce marché, et en diffuser les résultats.




208 000

Et

225 000

recrutements de cadres prévus en 2017  par les entreprises du secteur privé. le marché de l’emploi cadre s’annonce porteur avec une progression de 10 % par rapport à 2016, UN NIVEAU ENCORE JAMAIS ATTEINT


Source : Apec, Perspectives de l’emploi cadre 2017

pour en savoir plus cliquez ici

Cap sur le plan stratégique Apec 2021

Le plan stratégique impose trois nouveaux enjeux majeurs pluriannuels : élargir le nombre des clients des services, conforter la qualité de service et accentuer son impact social. Pour les atteindre, l’Apec s’emploiera dans les prochaines années à faire évoluer ses prestations de conseil, à étoffer sa politique de partenariat et à privilégier l’innovation. Dans ce schéma ambitieux, la stratégie digitale continuera d’occuper une place de choix, comme c’est déjà le cas aujourd’hui dans bon nombre d’entreprises, comme l’a rappelé Christian Nibourel, PDG d’Accenture, lors du colloque organisé à l’occasion des cinquante ans de l’Apec. La stratégie digitale de l’Apec engendrera de nouveaux services innovants et renforcera le rôle des consultants. Déjà, les actions entreprises en 2016 ont posé des bases solides pour y parvenir, comme la création de la « Une » sur le portail Apec.fr affichant les résultats des études sur le marché de l’emploi cadre ou le lancement de Data Emploi Régions, un module interactif présentant les données socio-économiques par région et zone d’emploi.



92 %

DE JEUNES DIPLOMéS BAC+5 ET PLUS DE 2015 SONT EN EMPLOI OU ONT DéJA OCCUPé UN 1ER EMPLOI 12 MOIS APRES L’OBTENTION DE LEUR DIPLôME


Source : Apec, Baromètre Apec jeunes diplômés 2017, avril 2017


pour en savoir plus cliquez ici


Lorsqu’ils imaginent ce que les cadres vivront dans 10 ans, une majorité s’accorde pour évoquer des parcours discontinus, ponctués de mobilités plurielles.


Source : Apec/Elabe, Cadres et entreprises : regards croisés sur la transformation du rôle des cadres


pour en savoir plus cliquez ici

Davantage de partenariats pour des services toujours à la pointe

Consolider son ancrage territorial en poursuivant son engagement auprès des autres acteurs de l’emploi, tel est l’autre objectif atteint par l’Apec en 2016.

Cette politique contribue à élargir et actualiser de façon incessante l’éventail des services proposés aux cadres. Seize conventions de partenariat ont été signées avec des organismes relevant de secteurs professionnels variés, avec des organismes paritaires (Agefos PME, Opcalia, OPCA-Défi, Opcalim, etc.), avec les Fongecifs et l’ANDRH, ainsi qu’avec des universités. L’Apec s’est aussi engagée auprès de Syntec Conseil en Recrutement et de Prism’emploi afin de mettre à profit la complémentarité de leurs moyens d’action pour une plus grande fluidité du marché de l’emploi des cadres. Cet engagement se traduira par un enrichissement des offres d’emploi sur Apec.fr, et par la promotion des services de l’Apec chez les deux partenaires.


Une contribution au CPA

Grâce à son rôle dans le domaine de l’emploi et du conseil en évolution professionnelle ( CÉP), l’Apec a participé en 2016 à la conception du site du compte personnel d’activité. Lancé en janvier 2017, le CPA est un outil précieux pour piloter un parcours professionnel. Il donne à chacun les moyens d’évoluer professionnellement. De leur côté, les entreprises l’utilisent comme un outil d’aide à la gestion des compétences pour maintenir l’employabilité de leurs collaborateurs grâce à la formation professionnelle comme l’Université de Grenoble.

SE PRÉPARER POUR CONVAINCRE


Kevin Elgue est un jeune diplômé accompagné par l’Apec dans sa recherche d’emploi lorsque sa candidature en tant que personnel navigant commercial chez Air France est retenue. Suivi par Célia Bénal à Lyon, il a pu bien se préparer au processus de recrutement de la compagnie : « Ma consultante m’a apporté de précieux conseils, complémentaires à ceux transmis en atelier, notamment en m’aidant à me présenter de façon plus performante. » Aisance, confiance, motivation, autant d’atouts repérés par Air France, comme en atteste Agnès Firmo, chargée de sélection et de recrutement dans l’entreprise, qui a rencontré Kevin : « Après avoir fourni les documents indispensables à l’exercice de ce métier et passé plusieurs tests, individuels et en groupe, les meilleurs candidats sont reçus en entretien. Nous cherchons à découvrir leur personnalité, à saisir leur motivation et, surtout, à comprendre leurs parcours. C’est précisément sur ces points-là que Kevin s’est démarqué. Sa candidature était préparée, réfléchie et construite. Son parcours a un sens, et il a su exprimer son engagement pour son métier. »


Favoriser les rencontres


Entretenir des liens étroits avec ses clients constitue l’un des principes fondateurs de l’Apec. Qu’il s’agisse des cadres, des jeunes ou des entreprises, l’Association mise sur deux axes pour rester proche de leurs attentes : l’élaboration de dispositifs innovants, et l’adaptation de solutions pérennes éprouvées. En parallèle, elle se positionne en acteur incontournable de rencontres entre pairs.


L’Apec accompagne les PME
au plus près de leurs besoins.


Magali Fauré, attachée de direction chez Callisto, raconte son expérience d’un atelier Pratiques RH

pour en savoir plus cliquez ici
Play bouton


9 sur 10

NEUF recrutements sur DIX donnent lieu à la publication d’une offre d’emploi


Source : Apec, Sourcing cadres, juin 2017.


pour en savoir plus cliquez ici


3,7 millions

DE CADRES EN FRANCE DONT 35% TRAVAILLENT EN îLE-DE-FRANCE


Une passerelle entre les cadres et les employeurs

Proche des PME, l’Apec connaît leurs difficultés pour attirer à elles les cadres nécessaires à leur développement (manque de moyens, déficit de notoriété…). Alors, pour les accompagner, elle a élaboré des services englobant plusieurs prestations : Appui à la rédaction d’offres qui, comme son nom l’indique, apporte une aide immédiate et concrète à la rédaction d’une offre d’emploi), Votre Potentiel Sourcing qui permet l’analyse concurrentielle du marché en termes d’offres d’emploi ou de rémunération ou encore Sourcing plus pour présélectionner des candidatures. En 2016, l’Apec a également continué de créer des passerelles. Les soirées Apec Connect, lancées en 2015, ont été l’un des fers de lance de cette politique de mise en relation. Lors de chacune des quatorze nouvelles éditions une dizaine de TPE/PME locales ont pu entrer en relation de façon informelle, le temps d’une soirée, avec des cadres sélectionnés pour leur profil.


Quand l’Apec fait salon

Grâce à huit salons de recrutement organisés en 2016, ce sont plus de 14 400 cadres en recherche d’opportunités qui se sont entretenus avec plus de 250 entreprises. En dehors des entretiens personnalisés avec les entreprises en processus d’embauche, ils ont eu le loisir de dialoguer avec des consultants Apec et de profiter de leur expertise sur des thèmes clés pour leur évolution professionnelle : améliorer sa visibilité, connaître les tendances



3 sur 5

RECRUTEURS EXPRIMENT DES DIFFICULTéS à POURVOIR DES POSTES CADRES


Source : Apec, Note de conjoncture du 2e trimestre 2017, avril 2017


pour en savoir plus cliquez ici

du marché de l’emploi cadre… L’Apec a également participé à des salons organisés par des tiers. Elle a notamment pris part à Planète PME, le rendez-vous incontournable des dirigeants de PME et TPE organisé par la CPME, placée cette année sous le thème « La croissance, c’est nous ».


Tisser des liens entre les jeunes et les entreprises

Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, et particulièrement de ceux éloignés de l’emploi, est un autre axe d’action de l’Apec. Cette dernière organise, via plusieurs dispositifs, des rencontres spécifiques avec les acteurs de l’emploi. Ainsi, déclinées en une trentaine de manifestations en 2016, les Journées Tremplin Jeunes Apec ont permis à des jeunes diplômés de rencontrer des acteurs locaux de l’emploi et des consultants Apec. Le nouveau dispositif de parrainage Sésame Jeunes Talents, quant à lui, permet à de jeunes diplômés des quartiers prioritaires de la politique de la Ville (QPV) d’être accompagnés dans la durée par des professionnels expérimentés. Là aussi, échanges de connaissances et partage d’expérience forment les socles du dispositif. La première édition de Job Trail, co-organisée avec l’Université Paris 8 en partenariat avec la région Île-de-France, a quant à elle mis en relation 1 250 jeunes diplômés franciliens issus de ces mêmes quartiers avec 150 professionnels. Enfin, l’Apec a participé aux Rencontres Universitaires Entreprises (RUE), un salon de l’enseignement supérieur et de la recherche où, durant deux jours, les consultants Apec ont reçu les étudiants en entretiens individuels pour leur prodiguer des conseils personnalisés.





3 600

participants aux 264 Matinales RH destinées aux PME en 2016

Encourager les rencontres entre pairs

Parce que le partage d’expérience est fondamental, l’Association a permis en 2016 à plus de 1500 cadres de participer à 24 Informels, des soirées de networking leur permettant d’échanger entre eux sur des sujets tels que les nouvelles formes d’emploi ou l’importance du réseau réel et du réseau numérique.
Ce type d’événement a également été proposé à des jeunes à la recherche d’un emploi, qui ont ainsi bénéficié de conseils pour optimiser leur CV et décrocher des entretiens. Sans oublier les ateliers pour les cadres et les jeunes, des rendez-vous collectifs organisés dans les centres Apec ou à distance via webcam, maintenus en 2016 avec un objectif clair : bénéficier de solutions immédiatement applicables et aussi agir rapidement sur leur projet d’évolution.

Enfin, à destination des entreprises cette fois, l’Apec organise les ateliers Pratiques RH. Moments de rencontres et d’apprentissage en petit comité entre professionnels ou non des ressources humaines de PME et PMI, ils aident ces derniers à décrypter, comprendre et analyser les sujets qui les concernent et acquérir en très peu de temps des méthodologies rapidement applicables.


SE RENCONTRER AVEC APEC CONNECT


Lorsque Loïc Branellec a découvert l’entreprise Orinox à l’occasion d’une soirée Apec Connect, il venait d’arriver à Nantes : « Il faut dire qu’en écoutant Claire Folberth, Orinox faisait rêver par son dynamisme ! » De nombreux cadres ont échangé de façon informelle avec la responsable des ressources humaines de cette PME en forte croissance spécialisée dans l’ingénierie de la digitalisation d’installations industrielles. « Il était prévu que je vois trois candidats, mais après ma présentation, une vingtaine de postulants sont venus vers moi. J’ai rencontré des personnes aux profils très intéressants, dont j’ai gardé les coordonnées pour nos éventuels besoins futurs. » Loïc Branellec a été recontacté puis recruté en qualité de contrôleur de gestion après deux entretiens qu’il avait pris soin de préparer avec l’Apec. « J’ai redécouvert les leviers à actionner pour décrocher un emploi : réactiver son réseau, bien se préparer aux entretiens… L’Apec m’a apporté l’ouverture qu’il me manquait en arrivant dans une nouvelle région », souligne Loïc. Une opportunité que Claire Folberth valorise : « Nous avons l’habitude de recruter de jeunes diplômés. Le caractère convivial de ces rencontres permet de s’ouvrir à des profils différents. L’expérience de Loïc nous a interpellés alors qu’elle n’aurait peut-être pas retenu l’attention dans un processus de sourcing plus classique. Cette mise en relation très humaine, soutenue par une organisation efficace, nous a permis de faire évoluer nos pratiques de recrutement. »

cultiver la confiance


LE MARCHÉ DU TRAVAIL EST COMPLEXE, EN PERPÉTUEL MOUVEMENT ET ANIMÉ PAR DE NOMBREUX ACTEURS. LES CADRES SONT AU COEUR DE LA TRANSFORMATION QUE CONNAISSENT LES ENTREPRISES ET EN MÊME TEMPS SEULS FACE À TANT DE RESPONSABILITÉS. ILS ONT PLUS QUE JAMAIS BESOIN D’UN ACCOMPAGNEMENT DE RÉFÉRENCE, POUR APPRÉHENDER CE NOUVEAU SYSTÈME, AGIR ET SE RETROUVER. L’APEC INCARNE CET INTERLOCUTEUR DE CONFIANCE, FORT DE SA COMPRÉHENSION TANT DES ÉVOLUTIONS DU MARCHÉ DE L’EMPLOI DES CADRES QUE DES BESOINS DE SES CLIENTS.


De plus en plus de clients font confiance à l’Apec. Ils témoignent.


voir les témoignages des clients et des collaborateurs
Play bouton


75 %

DES CADRES DEMANDEURS D’EMPLOI CONSEILLÉS PAR L’APEC ONT RETROUVÉ UN EMPLOI DANS LES DOUZE MOIS



64 500

bénéficiaires de prestations de CÉP DE 2016


Une expérience reconnue

Fin 2016, l’Apec a célébré son cinquantième anniversaire. À cette occasion, l’ensemble des organisations syndicales et patronales ainsi que la ministre du Travail se sont rassemblées lors d’un colloque organisé au Conseil économique, social et environnemental (Cese), à Paris. Invitées à prendre la parole, toutes ont salué le rôle de l’Apec en matière de sécurisation des parcours professionnels, de paritarisme et de qualité de travail des équipes. Sans oublier son rôle dans la mise en œuvre du conseil en évolution professionnelle (CÉP), un dispositif personnalisé et gratuit depuis le 1er janvier qui a réuni plus de 64 500 bénéficiaires en 2016.


Une confiance renouvelée

En 2016, ce sont 150 000 cadres, jeunes et entreprises qui ont été accompagnés par les quelque 500 consultants de l’Association. Et les données récoltées témoignent de la satisfaction des  clients. Ainsi, 96 % des entreprises ont apprécié les services dont elles ont profité et 89 % recommandent des prestations telles que Votre Potentiel Sourcing, Sourcing Plus ou Appui à la rédaction d’offre. Pour leur part, 88 % des cadres et des jeunes se sont dits satisfaits de l’accompagnement des consultants et 71 % ayant vécu un changement de situation professionnelle ont reconnu l’utilité de l’aide apportée par l’Apec. Parmi les cadres demandeurs d’emploi,



60 %

des cadres envisagent une mobilité dans les 3 ans à venir


Source : Apec, Mobilité professionnelle des cadres, juin 2016.

pour en savoir plus cliquez ici

pour 91 % des cadres
le premier critère d’employabilité est une forte expertise


Source : Apec/Elabe, Cadres et entreprises, regards croisés sur la transformation durable des cadres, décembre 2016

pour en savoir plus cliquez ici

75 % de ceux ayant été conseillés par l’Apec ont retrouvé un emploi dans les douze mois. Les jeunes diplômés sont neuf sur dix à avoir accédé à un emploi dans les douze mois après avoir reçu les conseils personnalisés de l’Apec. Côté services, sont notamment mis en avant Solution Formation, qui propose aux cadres actifs un programme personnalisé pour fiabiliser leur projet de formation et le concrétiser, et Next Step, qui a continué en 2016 d’éclairer de nombreux cadres traversant une problématique de changement.


Retrouver le chemin de l’emploi

Parmi les services générant le plus de satisfaction figure Nouveaux Horizons. Ce service complet offre un second souffle aux cadres en recherche d’emploi depuis plus d’un an. Parmi les 2 900 bénéficiaires en 2016, 7 sur 10 ont réussi à reprendre une activité professionnelle, ils sont également 90 % à avoir repris confiance en eux. Sans surprise ce sont donc 94 % des clients qui sont satisfaits par son contenu, déclaré utile par 97 % d’entre eux. Un dispositif complémentaire, Équation Emploi, propose un accompagnement renforcé aux personnes en situation de fragilité psychosociale et/ou économique. Cette offre créée et financée par les caisses de retraite cadres (IRC) est déclinée au quotidien par des spécialistes externes. En 2016, 410 cadres demandeurs d’emploi ont été accompagnés par l’Apec dans le cadre d’Équation Emploi, ce qui représente une hausse de 30 % par rapport à 2015.




Avec plus de
300 000
membres, les réseaux sociaux de l’Apec constituent un vecteur de communication privilégié pour aborder tous les sujets relatifs à l’emploi

Jouer pleinement la carte des réseaux sociaux

Chaque jour, que ce soit sur FacebookTwitter ou LinkedIn, les consultants Apec sont à l’écoute des cadres, des jeunes et des entreprises pour leur apporter des réponses. En 2016, sur son groupe LinkedIn « Apec la communauté des cadres et des managers », l’Association a organisé des journées spéciales #questionsdecadres sur la thématique « Envie de bouger ». Le même dispositif a été proposé aux jeunes diplômés avec #Apec1erJob sur Twitter et Facebook. Toujours sur Facebook, ce sont leur CV rendu anonyme que les jeunes en recherche d’emploi ont pu soumettre à l’appréciation des internautes, à travers #challengesCV. Les entreprises, de leur côté, ont profité d’un chat vidéo d’une heure sur le thème « Recruter de nouveaux talents à l’heure du digital ». Enfin, la communauté de la page Entreprise « Apec Décideurs RH », sur LinkedIn, a triplé en un an. Une page sur laquelle les personnes chargées des ressources humaines peuvent obtenir des informations et échanger avec l’Apec sur les pratiques susceptibles de leur être utiles.

Next Step, un élan pour agir


Lorsqu’elle a quitté Nantes pour suivre son mari à Bordeaux, Nadège Guiton a voulu profiter de cette occasion pour entamer une nouvelle carrière. Elle s’est adressée à l’Apec, qui lui a proposé le service Next Step pour l’aider à voir plus clair parmi ses différentes envies et mettre en place un plan d’action. « Je venais du domaine commercial et j’étais intéressée par deux secteurs : la formation et la banque/assurance, confie-t-elle. Lors de mes rendez-vous avec ma consultante Valérie Denoix, il est apparu qu’il était préférable que je privilégie la seconde voie en raison de mes aptitudes et qualités. » La solution retenue consistait en une formation d’un an en alternance, à La Poste, afin de devenir responsable d’action commerciale. « Les cadres ont du mal à prendre du recul par rapport à leur métier ou leur secteur d’activité, commente Valérie Denoix. Notre rôle est d’apporter un regard extérieur pour les aider à se poser les bonnes questions afin de choisir la voie la plus adaptée à leur profil. »

panorama chiffré

84%

Des cadres et des jeunes

96%

Des entreprises

Sont satisfaits des services APEC

LES CADRES ET LES JEUNES

comité de direction

une équipe engagée

01

jean-marie marx

Directeur général

02

bertrand hébert

Directeur général adjoint

03

philippe dialynas

Directeur du contrôle de gestion

04

VÉRONIQUE DUBOIS

Directrice de la communication

05

sabine frantz

Directrice des ressources humaines

06

bernard garcia

Directeur financier

07

ÉRIC GUILLAUMOT

Directeur des opérations

08

bruno lamard

Directeur des systèmes d’information

09

bertrand lamberti

Directeur de la stratégie

10

pierre lamblin

Directeur des études et recherches


Conseil d'administration

une gouvernance paritaire

sandra aguettaz

MEDEF

max BALENSI

Trésorier Medef

ÉLISABETH BAUBY

MEDEF

JEAN-PAUL BOUCHET

Vice-Président CFDT Cadres

ISabelle bricard

U2P

patrick caré

1er Vice-Président Medef

christophe catoir

Medef

christian clémencelle

cpme

marc cohen-solal

Trésorier adjoint UGICT-CGT

Françoise diard

Secrétaire adjointe Medef

JEAN-FRANÇOIS FOUCARD

CFE-CGC

nadine gagnier

CPME

marion gaschignard

FO-Cadres

jean-pierre geneslay

Medef

marie-josé kotlicki

UGICT-CGT

marie-françoise leflon

Présidente CFE-CGC

jean-louis loisel

CFTC-Cadres

ÉRIC PÉRES

FO-Cadres

anne-florence quintin

CFDT-Cadres

isabelle sancerni

Secrétaire CFTC-Cadres

territoires

une organisation optimisée

L’Apec est organisée en 12 délégations territoriales et 46 centres en France


01

Auvergne/Rhône-Alpes

Président du comité paritaire

Michel OLLIER

Délégué régional

MANUEL SANTOS

02

Bourgogne/Franche-Comté

Président du comité paritaire

Jean-Michel JUSNEL

Déléguée régionale

Dominique Doussot

03

Bretagne

Président du comité paritaire

Jean-Marc LEMéE

Déléguée régionale

Anne Savatier

04

Centre/Val de Loire

Président du comité paritaire

Christian BERTIN

Délégué régional

Anthony Fumard

05

Grand Est

Président du comité paritaire

Jean-Pierre ALFONSI

Délégué régional

Jacques Triponel

06

Hauts-de-France

Présidente du comité paritaire

Carine GOSSE

Déléguée régionale

Valérie Fenaux


07

île-de-France

Président du comité paritaire

Patrick CARé

Délégué régional

Guy Gustin

08

Normandie

Président du comité paritaire

Jean-Louis LOISEL

Délégué régional

Marc Lesueur

09

Nouvelle Aquitaine

Président du comité paritaire

Henri-Vincent AMOUROUX

Délégué régional

Danielle Sancier

10

Occitanie

Président du comité paritaire

Jean-Paul LéA

Délégué régional

Jean-Sébastien Fiorenzo

11

Pays de la Loire

Président du comité paritaire

Marc LOHéZIC

Déléguée régionale

Michèle Sallembien

12

Provence-Alpes- Côte d’Azur/Corse

Président du comité paritaire

Nicolas BILOGHI

Délégué régional

Bruno Jonchier